Suite à des survols de propriétés privées par des drônes, il est rappelé:

“Le survol de l’espace public en agglomération ainsi que des espaces privés sans l’accord des propriétaires est interdit .

Sur les terrains privés autorisés, il est nécessaire de respecter une vitesse et une hauteur adaptées à l’environnement immédiat permettant de limiter les risques en cas de pertes de contrôle.”

Vous trouverez toute information utile sur les sites: